Retour à la grille d'articles

NORMA PRÉSENTE LA NOUVELLE NORMA M30 LMP3

Publié le : 28 février 2017 LMP3
Après des mois de conception extrêmement poussée, la Norma M30 LMP3 est entrée en piste la semaine passée respectivement sur les circuits de Pau et de Nogaro ; deux circuits proches de l’usine de Norma Auto Concept dans le Sud-Ouest de la France.

Comme cela avait été annoncé depuis longtemps, c’est Romain Dumas, le Champion du Monde d’Endurance 2016 et vainqueur des 24 Heures du Mans avec Porsche (LMP1) qui a procédé aux premiers essais de la M30 ; des essais extrêmement probants et qui ont parfaitement répondu aux attentes de Norbert Santos, le fondateur de Norma et de toute son équipe.

Une première Norma M30 a d’ores et déjà été expédiée en Floride (USA) où elle procédera dès cette semaine à des tests sur différents circuits. Dans quelques jours, plusieurs Norma M30 trouveront également le chemin des circuits européens afin de préparer notamment le lancement du Championnats VdeV puis de l’European Le Mans Series (ELMS).

Norbert Santos, fondateur de Norma Auto Concept, était fier et ému de voir sa petite nouvelle sur la piste pour la première fois :

Norbert, ça y est. La Norma M30 LMP3 est née. C’est un soulagement ?

C’est surtout une très grande fierté après des mois et des mois de travail intense pour toute l’équipe et pour nos différents partenaires engagés autour de ce projet magnifique.

La voiture était annoncée pour la fin d’année, elle est entrée en piste la semaine dernière. Pourquoi ce délai ?

Lorsque l’on conçoit une voiture, on s’impose des contraintes correspondant à des objectifs initiaux ambitieux. Nous avons pris un peu de retard, mais nous avons atteint nos objectifs… Depuis toujours chez Norma, nous privilégions la qualité, la performance et la sécurité à la quantité de voitures vendues. Nous avions certes espéré pouvoir mettre la M30 sur la piste plus tôt, mais il nous fallait avant tout maintenir notre haut degré d’exigence, afin de proposer à nos écuries partenaires une voiture qui réponde immédiatement à leurs objectifs avec performance et fiabilité. Les premières séances d’essais avec Romain semblent clairement indiquer que nous devrions atteindre ces deux objectifs rapidement…

Nous sommes à seulement quelques semaines des premières courses officielles et les équipes annoncées en Norma n’ont pas encore reçu leurs voitures. La pression doit être grande ?

C’est une situation inconfortable, c’est vrai et nous nous employons à ce que les voitures commandées puissent être livrées, le plus rapidement possible. Il était important de valider préalablement aux livraisons, que nous avions atteint les résultats escomptés. Aujourd’hui, c’est un nouveau challenge qui attend l’équipe Norma et plusieurs de nos sous-traitants. C’est également un challenge important pour les teams qui nous ont fait confiance depuis des mois, alors même que la construction de la voiture n’avait pas commencé. Nous apprécions à sa juste valeur la patience de nos équipes, car elles ont également une très grosse pression, nous le savons. Mais nous sommes certains que la M30 répondra à leurs attentes. Une première voiture vient déjà d’arriver en Floride pour préparer Sebring et l’IMSA. Les livraisons des prochaines M30 vont être échelonnées sur les prochaines semaines en tenant compte des calendriers. Nous faisons le maximum, croyez-moi.

Vous êtes-vous fixé un objectif de production de cette nouvelle voiture pour les mois à venir ?

Nous avons plus de demandes que ce que nous sommes capables de produire à très court terme. La priorité est donc de livrer les voitures commandées, il s’agit d’une grosse dizaine d’ici fin avril. Depuis que la M30 a roulé la semaine dernière, les contacts que nous entretenions depuis plusieurs mois se sont renforcés, et les nouveaux se sont multipliés. Nous allons devoir gérer avec minutie les commandes pour répondre à ces demandes sur les mois à venir. Nous avons dimensionné notre outil de production dans ce sens. Notre ambition, au final, est de voir des M30 briller dans tous les championnats et sur tous les continents.
Et puis, nous n’oublions pas la production de nos CN avec la Norma M20 FC qui est depuis plusieurs années la référence de la catégorie. Nous sommes toujours extrêmement mobilisés sur ce prototype aux performances exceptionnelles et que nous produisons à plusieurs dizaines d’exemplaires chaque année. Et 2017 ne fera pas exception.

Qu’en est-il de l’assistance de Norma sur les épreuves ?

Nous serons présents cette année avec notre structure sur toutes les épreuves de l’ELMS et du VdeV à minima. Sur les autres championnats en 2017, nous apporterons une assistance technique et humaine qui sera déportée via les teams avec lesquels nous organiserons un service de qualité afin de réponde à leurs attentes et dans les meilleures conditions possibles.

Une ambition pour 2017 ?

Faire que la M30 s’impose rapidement et devienne la nouvelle LMP3 de référence.

02717001 0065 AGO 2000

Romain Dumas, Norber Santos et la M30 Norma Auto Concept

Après les premiers roulages de la M30 la semaine dernière sur les circuits de Nogaro et de Pau dans le Sud de la France, Romain Dumas nous a fait part de ses premières impressions :

Alors Romain, comment peux-tu décrire tes premiers essais avec la nouvelle Norma M30 ?

Les essais ont été plus que positifs. C’est incontestable. La fiabilité de la voiture a été impressionnante et réellement exemplaire. Nous avons roulé sans aucun arrêt pour tenter de déceler un éventuel problème de jeunesse. Mais en plus, j’ai été surpris par la qualité de finition de la voiture même si je connaissais le projet et l’ambition qui y est liée.

Et sur le plan du comportement de la voiture ?

Là aussi, je dois reconnaître que j’ai été bluffé. Les sensations au volant ont immédiatement été très bonnes. La M30 a un très bon train avant qui me rappelle les LMP2 d’il y a quelques années. Le grip mécanique est incroyable, et nous n’avons eu aucun problème de motricité tant en pneus neufs qu’en pneus anciens.

Avec un titre de Champion du Monde et une double victoire au Mans, tu as pu piloter les meilleures voitures d’endurance. Quel plaisir te procure le fait d’être le premier pilote à conduire cette nouvelle LMP3 ?

Indiscutablement, j’étais très heureux d’être dans la voiture de Norbert. Depuis le temps qu’il m’en parle et que nous échangeons sur le sujet, c’est devenu un peu mon bébé aussi (sourire). Elle s’est fait attendre mais je suis certain qu’elle aura le succès qu’elle mérite. Quand une voiture est dans les temps des meilleurs après seulement quelques tours, les indices ne peuvent être que positifs pour l’avenir.

La M30 va être très rapidement confrontée à ses concurrentes. Penses-tu que l’on puisse rapidement situer son vrai niveau de performance ?

Ses performances ne vont faire que progresser dans les prochaines semaines et les prochains mois. Mais d’après ce que j’ai déjà vu des bases actuelles et avec le prochain travail des équipes et des pilotes, je sais qu’elle sera en mesure de gagner très rapidement…

La Norma LMP3 M30 sera en piste dans 3 semaines à Sebring (Floride USA), puis à Barcelone sur la première manche du championnat VdeV.

Galerie Photos

X